Voie Verte d'Agglomération %Genève — Idée 21

Voie Verte d'Agglomération

Processus de concertation dans le cadre du projet de création de la Voie Verte d'Agglomération rive droite à Genève

Genève
État de Genève
2019-2020

Le canton de Genève a lancé un processus de concertation dans le cadre du projet de création de la Voie Verte d'Agglomération rive droite à Genève pour associer les riverain.e.s à l’élaboration du projet. IDEE 21 mène l’ensemble du processus de concertation.

Dans le cadre du projet d’aménagement de la voie verte d’agglomération rive droite, l’office d’urbanisme de l’État de Genève a initié une démarche de concertation, afin d’associer les riverain.e.s, usager.ère.s et divers acteur.trice.s des territoires traversée par cette future voie de mobilité douce, à l’élaboration du projet et de créer un travail conjoint avec les concepteur.trice.s, acteur.trice.s publics.

Au sein du groupement piloté par le bureau d’urbanisme genevois Apaar, IDEE 21 mène l’ensemble du processus de concertation, de la définition de la stratégie, conception et mise en œuvre, cette dernière se traduit en balades exploratoires piétonnes et cyclistes, ateliers thématiques destinées aux employé.e.s des entreprises concernées, ateliers de concertation pour les acteur.trice.s publics et restitution finale.

La concertation a été lancée en début 2020 par une consultation publique par questionnaire, offrant la possibilité à l’ensemble des habitant.e.s de l’agglomération d’exprimer leurs pratiques actuelles de mobilité douce et leurs attentes au niveau des espaces publics et la mobilité en générale. Au total, 679 questionnaires ont été renus (numérique ou en papier).

Plusieurs ateliers avec différents types d’acteur.rice.s auront lieu prochainement afin d’approfondir les résultats de la consultation large et d’élaborer des objectifs partagés en terme d’usages et d’ambiances sur les espaces publics le long du tracé préalablement définis. Lors de la restitution finale les résultats des ateliers thématiques ainsi que l’avant-projet seront présentés publiquement.

La mise en place d’une gouvernance participative avec la création d’un groupe de suivi composé d’habitant.e.s, usagers.ère.s et représentant.e.s de la société civile peut affiner certaines propositions et assurer le suivi de la concertation. C’est particulièrement le cas dans le cadre de processus longs tels que le projet de VVA rive droite.

En partenariat avec